SIRH : plus qu’un simple outil, un vecteur de performance

SIRH : plus qu’un simple outil, un vecteur de performance

Le secteur des SIRH est en pleine évolution. Les Directeurs des Ressources Humaines montrent de plus en plus d’intérêt pour ces logiciels. A la fois gage de performance économique et fonctionnelle, le SIRH est aussi le moyen de servir les ambitions d’une stratégie RH globale centrée sur le collaborateur.

Pour une gestion RH automatisée

Automatiser du certain nombre de processus liés à la gestion des ressources humaines et pouvoir en assure le suivi, tel est ce qu’on demande à un Système d’Information des Ressources Humaines ou SIRH. Gestion administrative des collaborateurs, reporting sociaux, formation et compétences, carrières, gestion des congés et activités, … autant d’exemples de processus et tâches gérés par le SIRH.

Dans les faits, le périmètre d’un système d’information des ressources humaines se restreint à l’usage que l’on en fait. Certaines organisations font le choix de ne digitaliser qu’une partie des processus RH tandis que d’autres optent pour une digitalisation globale des processus RH. Le SIRH peut donc être défini comme « un système permettant d’acquérir, de stocker, de manipuler, d’analyser, d’extraire et de distribuer les informations » pertinentes pour la gestion RH d’une organisation.

Une digitalisation en cours

Le SIRH s’appuie sur des infrastructures qui évoluent très régulièrement. Il a lui-même fortement évolué depuis de nombreuses années. Dans les années 1970 les premiers progiciels ont été développés pour le calcul de la paie. Quelques années plus tard l’arrivée d’interfaces utilisateurs permettent la saisie des données à l’écran directement par des utilisateurs de la fonction personnel.

C’est dans les années 1990 que le développement des SIRH va s’accélérer avec la mise en réseau des ordinateurs. Le lancement d’outils collaboratifs permet d’intégrer plus en amont les collaborateurs. Ils peuvent ainsi accéder directement au SIRH. Aujourd’hui l’information se transforme en management. Le terme SMRH commence à faire son apparition pour présenter le Système de Management des Ressources Humaines.

Une large palette de fonctionnalités

Le SIRH peut servir notamment à optimiser les tâches les plus administratives comme la gestion des congés, la consultation des soldes, la gestion des notes de frais ou encore les temps et plannings. Un SIRH global va également permettre de regrouper la carrière des collaborateurs en incluant les évaluations, les compétences ou encore les entretiens.

Le SIRH devient donc un partenaire clé de la gestion des talents

Pour l’entreprise, c’est l’occasion de se doter d’un référentiel de compétences de ses salariés mais aussi de tableaux de bord de pilotage des compétences en fonction de la stratégie métier. Le SIRH devient donc un partenaire clé de le la gestion des talents. Le côté collaboratif de l’outil va permettre à chacun de mettre à jour ses informations. Les utilisateurs sont alors autonomes pour modifier son dossier personnel.

Le SIRH vecteur de performance

SIRH vecteur de performance

Dans le contexte de globalisation actuel, les entreprises ont donc la nécessité de s’adapter. Qu’il s’agisse de législations locales, ou de règlementations fiscales et sociales, liées aux pays avec lesquels leur entreprise coopère. En parallèle, les DRH font face à une quantité de données numériques que les systèmes d’information existants ne peuvent plus supporter.

Face à cette masse d’information, un SIRH vecteur de performance, réactif, flexible et évolutif est garant d’une meilleure performance opérationnelle du DRH et par la même de toute l’entreprise. Un SIRH peut également accompagner la fonction RH dans ses principales composantes.

Attirer, recruter, développer, motiver à l’échelle de l’entreprise, accompagner le développement des Hommes et de l’organisation, … Les missions d’un DRH doivent s’accompagner d’une bonne dose de flexibilité et d’adaptabilité.

Des collaborateurs engagés et des RH équipés

Dès lors responsabilisés, les collaborateurs deviennent acteurs de leur carrière. Ils gagnent du temps pour réaliser de nombreuses tâches comme la modification de leurs données, la prise de congés ou encore le dépôt de notes de frais. Ce gain de temps peut être réutilisé dans des tâches à plus forte valeur ajoutée.

Accompagner les managers grâce au SIRH

Le SIRH accompagne également les managers. Grâce au logiciel, ils disposent des outils nécessaires pour gérer les carrières de leurs collaborateurs. Ils ont également la possibilité de mieux les valoriser et les promouvoir. En effet, avec un SIRH, le manager parvient à mieux identifier les besoins en formation, anticiper les besoins en recrutement et piloter la carrière de chacun.

Grâce au SIRH les équipes RH disposent de fiches employés et se professionnalisent en renforcent leur expertise fonctionnelle avec la mise en place de planning, de formation ou encore d’entretiens annuels.

Fluidifier la communication

Alors que la fonction RH tend à s’écarter des tâches administratives et à se rapprocher des centres de décision stratégique, les responsables RH se voient sollicités pour accompagner la communication interne de l’entreprise. Le SIRH est un excellent vecteur de communication interne. En effet la plupart des SIRH incluent un module de communication comme un blog ou un réseau social interne.

Adopter un SIRH permet d’alléger la charge administrative qui pèse sur les équipes RH et les DRH. Il permet également de générer gains de temps et productivité pour l’ensemble des services de l’entreprise. Le SIRH vecteur de performance est bien plus qu’un simple outil.

Article suivantArticle precedent