Pourquoi utiliser un logiciel SIRH global ?

Pourquoi utiliser un logiciel SIRH global ?

La transformation digitale impacte la plupart des organisations. Le plus souvent, tous les services de l’entreprise prennent part à cette révolution. Pour les services RH la digitalisation devient un impératif pour optimiser le fonctionnement et réduire les coûts. Face à une multitude d’outils digitaux, pourquoi utiliser un SIRH global ? Mutli-processus, réduction des coûts, sécurisation des données, … Eléments de réponse dans cet article.

Centraliser la gestion RH

Avec la multiplication des solutions de gestion de processus RH, les entreprises ont accès à une multitude de solutions de plus en plus abordables, mais pas forcément compatibles entre elles. Si un SIRH global peut sembler coûteux, il est une solution tout à fait compétitives dans le cadre de la digitalisation de plusieurs processus RH.

L’utilisation d’outils distincts, sans centralisation via un intranet par exemple, peut rapidement devenir complexe pour les collaborateurs. Ces derniers devront utiliser une application différente pour chaque demande. Ce fonctionnement n’est pas optimal pour les salariés qui doivent maitriser différents outils qu’ils n’utilisent pas toujours très souvent.

Maitriser le budget

Digitaliser les processus RH a un coût non négligeable pour une entreprise. En multipliant les outils il devient alors plus complexe de suivre précisément le budget global de la digitalisation RH. Pour chaque application il faut prendre en compte le coût d’acquisition mais également les coûts annexes tels que les éventuels frais de setup ou de formation des utilisateurs.

En choisissant un SIRH global il est plus simple de suivre le budget lié à la digitalisation des processus RH. Les coûts sont connus en avance et peuvent être pris en considération dans le cadre du projet. La formation des collaborateurs est simplifiée car limitée à un unique outil qui est utilisé très régulièrement.

Assurer la sécurité des données

L’utilisation de plusieurs outils peut augmenter le risque de fuite des données. En effet pour fonctionner correctement chaque outil doit accéder à certaines données personnelles des collaborateurs. Par conséquent cela multiplie les points de stockage et les passerelles.

En utilisant un SIRH global comme plateforme principale ou unique, vous vous facilitez la gestion des droits et des profils des utilisateurs. Il est ainsi possible de délimiter les accès à des catégories de population. Dans une interface unique vous pouvez contrôler la gestion des accès pour l’ensemble de vos collaborateurs.

Être conforme au RGPD

Le Règlement Général de Protection des Données (RGPD) impose de nombreuses règles aux entreprises. En multipliant les prestataires externes et les logiciels, il devient plus complexe de veiller au respect du RGPD. La cartographie des accès et droit peut être réalisée très facilement via un SIRH global conforme.

Favoriser l’expérience employé

Les SIRH sont le plus souvent collaboratifs, c’est-à-dire qu’ils offrent un accès à chaque collaborateur. Chacun peut alors accéder à un contenu adapté en fonction de son rôle dans l’entreprise. Les employés vont pouvoir via cet outil, poser leurs demandes d’absences, remplir leurs évaluations annuelles, exprimer leurs souhaits de mobilité ou encore faire leur demandes de formation directement en ligne via le portail RH.

Si vous disposez de solutions de niche, c’est à dire de solutions différentes pour gérer le temps de travail, les évaluations, la formation, la mobilité… vous aurez certes des solutions parfaitement adaptées à vos besoins et à la pointe sur chacun de ces points, mais vous prenez le risque que vos employés ne les utilisent pas.

Il est plus complexe pour chaque collaborateur de devoir utiliser des plateformes différentes. Ils vont devoir appréhender le fonctionnement de plusieurs systèmes ou encore devoir naviguer sur différents sites qui ne communiquent pas forcément entre eux. Ce fonctionnement via des outils de niche risque de décourager les utilisateurs. Ces derniers auront une mauvaise image du service RH et de l’entreprise.

Donner la main aux collaborateurs

Grâce à cet outil, l’ensemble des collaborateurs bénéficiera d’un accès direct et immédiat à ses informations personnelles, quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit. Chaque salarié pourra agir sur son dossier personnel en mettant à jour ses informations (déménagement, naissance d’un enfant etc.). Totalement autonome, il deviendra ainsi un véritable acteur de ses données. Terminées, donc, les demandes de modification incessantes des salariés qui monopolisent le service des ressources humaines.

Exploiter les données

L’utilisation d’outils digitaux offre la possibilité d’analyser les données et de se placer dans l’ère du big data. Utiliser un outil global offre une grande capacité de reporting et de pilotage RH. Le moteur d’un tel outil permet d’exploiter toutes les données du SIRH émanant des différents processus, de les croiser, les analyser et les exporter, et tout ceci d’une manière simple et rapide.

En conclusion, un SIRH global est une solution adaptée à une majorité d’organisations. Ce type de progiciel, développé en une seule unité mais modulable est conçu pour faciliter une implémentation rapide. Les utilisateurs quant à eux bénéficient d’une connexion unique et d’un fonctionnement transversal sur chaque module.

Article suivantArticle precedent