Mener un entretien annuel

Mener un entretien annuel d’évaluation

L’entretien annuel d’évaluation (EAE) est souvent un incontournable de la fin d’année entre le manager et ses collaborateurs. Bien que cet entretien ne soit pas inscrit dans le code du travail, une large majorité d’entreprises l’ont mis en place. Mener un entretien annuel d’évaluation, c’est l’occasion d’évaluer les compétences du collaborateur. Il est également possible d’identifier les points forts ainsi que les aspects à améliorer tout en fixant des objectifs. Comment réussir ces entretiens ? Nous vous proposons des conseils pour mener au mieux vos EAE.

Les bases juridiques

La mise en place d’un entretien annuel d’évaluation n’est pas obligatoire pour l’employeur. Le code du travail ne prévoit aucune disposition contraignante. Cependant, la convention collective ou un accord d’entreprise peut le rendre obligatoire. L’entretien annuel est obligatoire pour les collaborateurs ayant conclu une convention de forfait jours.

Le salarié ne peut pas refuser d’être évalué par l’employeur, sous réserve qu’il soit préalablement informé des méthodes et techniques d’évaluation professionnelles utilisées dans l’entreprise. Elles doivent être objectives et transparentes (pas de critères d’évaluation discriminatoires, ni de critères susceptibles de générer du stress).

Réussir l’entretien annuel d’évaluation

Selon un sondage réalisé par JDN, pour plus de 50% des collaborateurs l’entretien annuel est source de déception. Il est donc important de préparer au mieux cette étape. Le plus opportun étant de prévoir cet entretien bien en amont. Cela permet au collaborateur de s’y préparer dans de bonnes conditions. En travaillant en amont sur cet entretien, vous augmentez les chances de le rendre productif.

Mettre à disposition des outils de simplification de l’entretien

Les entretiens d’évaluation peuvent être facteurs de stress pour les salariés. Pour simplifier au mieux la mise en place de ces rencontres il est important de mettre à disposition des outils. On parle ici de grille d’auto-évaluation, de récapitulatifs des objectifs ou encore de guides à destination des évaluateurs.

75% des EAE reposent sur des critères jugés « précis et mesurables » par les collaborateurs.

DARES

Développer une culture du feedback

Pour de nombreux collaborateurs la période des entretiens annuels est stressante. Une étude réalisée par le site echos.fr a mis en évidence que 30% des entretiens génèrent une baisse significative de la performance.

On vous conseille donc de mettre en place des entretiens réguliers tout au long de l’année. L’objectif étant que les managers et collaborateurs échangent plus souvent sur les performances et les objectifs. Pour cela, les RH peuvent proposer un portail RH à destination des collaborateurs. Ainsi les managers peuvent régulièrement évaluer leurs salariés en toute transparence.

Digitaliser les entretiens

En utilisant une solution digitale pour réaliser les évaluations, les équipes RH peuvent plus facilement les conserver et les réutiliser. Ces entretiens sont très importants dans la gestion des ressources humaines. Ils peuvent être pertinent pour réorganiser des services et optimiser votre activité.

Il peut être opportun de faire évoluer un collaborateur sur un poste auquel il aspire ou qui est plus en phase avec ses compétences. En ayant un poste plus pertinent, celui-ci sera davantage motivé à s’investir dans l’entreprise sur la durée.

En bref

  • Ne pas se limiter à un entretien d’évaluation annuel. On vous conseille d’organiser des points réguliers avec les collaborateurs tout au long de l’année.
  • Ne pas focaliser l’entretien sur la performance mais également sur la qualité de vie au travail et le relationnel. C’est l’occasion d’évaluer la capacité du collaborateur et du manager à réussir ensemble.
  • Mettre à disposition des équipes une solution permettant de préparer et réaliser les entretiens d’évaluation.