La NAO simplifiée grâce au SIRH

La NAO simplifiée grâce au SIRH

La négociation annuelle obligatoire (NAO) est imposée par l’article L2242-8 du Code du travail aux entreprises d’au moins 50 salariés. C’est à l’employeur de l’initier. Dans le cadre de ces rendez-vous, une négociation sur la rémunération doit être mise en place. Découvrez comment un SIRH peut participer à la simplification de la négociation sur les rémunérations.  

Pilotage des augmentations générales

Les mesures d’évolution générale des rémunérations dans les entreprises sont décidées lors du rendez-vous annuel imposé par la loi (NAO). Si elles existent au sein de l’entreprise, ce sont les organisations syndicales qui ont la charge de ces négociations avec la direction. Le responsable rémunérations s’y trouve naturellement très impliqué.

L’enjeu de cette négociation est entre autres de pouvoir distribuer des augmentations de salaire dans le respect du budget d’évolution de la masse salariale. Dans cette optique, le SIRH vous permet de piloter précisément la masse salariale de l’entreprise et l’ensemble du processus de la campagne de rémunération.

Depuis le SIRH, l’équipe RH va pouvoir :

  • Importer les données sur les collaborateurs, sur l’organisation, les historiques
  • Identifier des populations non éligibles à la campagne d’augmentation (entrée récente…)
  • Fixer les dates de début et de fin des différentes étapes de la campagne
  • Calculer le montant et les règles de répartition, en collaboration avec la direction financière, des différentes enveloppes selon les unités d’organisations, services, départements, pour les augmentations générales, individuelles, les primes, bonus, variable cible, etc.

Pilotage des augmentations individuelles

La période des négociations annuelles (NAO) peut également donner lieu à des évolutions individuelles. La période des augmentations individuelles correspond dans les organisations à un cycle de plusieurs semaines, voire de plusieurs mois. Un vaste flux d’information et de validation va précéder l’application en paie du taux d’augmentation de chaque salarié.

Le SIRH va permettre au manager d’avoir une vision globale de son équipe des enveloppes à disposition. Le manager pourra ainsi faire des propositions d’augmentation individuelles aux membres de son équipe. Des indicateurs peuvent lui être mis à disposition tels que l’historique des primes, l’échelle des rémunérations, l’historique des augmentations, …

La cohérence des propositions d’augmentation pourra aussi être étudié en ajoutant des indicateurs sur la performance du collaborateur, les dates de ses dernières augmentations, son positionnement par rapport à ses pairs …

Les propositions sont analysées et validées en temps réel par les niveaux hiérarchiques supérieurs. En fonction du nombre d’intervenants dans cette phase de validation, l’exercice peut se révéler complexe et long.

Les RH suivent la campagne en temps réel

Tout au long de la campagne de révisions salariales, l’équipe RH est tenue au courant directement dans le SIRH. Les propositions des managers sont visibles afin de s’assurer qu’elles ne dépassent pas les enveloppes de leur périmètre.

L’équipe RH peut également faire des propositions de correction afin respecter l’équité salariale, utiliser divers financements pour les augmentations. Ce sont également les RH qui mettent un terme à la campagne de négociations salariales. Ils génèrent alors directement depuis le SIRH les lettres ou les mails informant les collaborateurs de leurs nouvelles rémunérations. Un logiciel SIRH peut devenir un sérieux allié dans la gestion des négociations annuelles obligatoires. Il permet une préparation efficace et un suivi au quotidien. L’ensemble des acteurs de ces négociations ont ainsi accès aux informations indispensables.