4 idées reçues sur le mode SaaS

4 idées reçues sur le mode SaaS

Licence, Hybride (Licence hébergé par l’éditeur) ou SaaS, cela dépend de la manière dont votre entreprise fonctionne, notamment des modèles d’investissement, du niveau de risques et de confidentialité des données RH, du lieu où vous souhaitez stocker les données, et de la maintenance du logiciel. Souvenez-vous qu’en général le principe du SaaS est de vous adapter aux standards de l’éditeur car le programme est souvent mutualisé entre les clients. Voici 4 idées reçues sur le monde SaaS :

Le SaaS limite les possibilités d’évolutions du produit.

Bien au contraire, lorsqu’une entreprise utilise une solution en mode SaaS, elle bénéficie de l’ensemble des mises à jour et des nouvelles fonctionnalités réalisées par l’éditeur. La limite du mode SaaS réside dans sa capacité à personnaliser et adapter sa solution en fonction du contexte de l’entreprise. Toutefois, certains éditeurs, comme Adequasys, offrent des niveaux de personnalisation élevés et ce, même en mode SaaS. Pour la simple et bonne raison que chaque client Saas dispose d’une instance dédiée et ne partage pas son installation avec d’autres clients.

Le Saas présente des risques de sécurité des données.

Le niveau de risque n’est pas forcément plus élevé en matière de sécurité des données lorsqu’une organisation opte pour le SaaS. Cela dépend, d’une part, de la politique menée en matière de sécurité au sein de l’entreprise, et d’autre part, des exigences que le client fixe au prestataire en matière d’hébergement des données. C’est pourquoi une entreprise se doit, avant de prendre la décision d’opter pour le mode SaaS, de réaliser une analyse des risques (gouvernance, dépendance technologique, localisation des données, etc.). Ensuite, l’entreprise sera plus à même de définir ses exigences en matière de sécurité et de choisir l’infrastructure d’hébergement des données la plus adaptée. Beaucoup d’éditeur comme Adequasys ont immédiatement décidé d’appliquer dans leurs SIRH les différentes règles liées au RGPD : confidentialité des informations, droit d’accès aux données etc …

Le SaaS est moins cher que le mode licence

Le mode SaaS induit la location du logiciel ou de la solution. Cela permet d’éviter des coûts d’acquisition important lors du lancement du projet. Dans le domaine RH, la pérennité d’une solution est un critère important. Au bout de plusieurs années, le mode SaaS peut devenir plus coûteux qu’un achat de licence.

En mode Saas, lorsque je résilie mon abonnement, je perds l’accès à toutes mes données.

Un contrat SaaS dispose d’une clause de réversibilité. Cette clause permet de récupérer les données présentes dans l’application RH dès lors que l’abonnement prend fin. Adequasys propose sa solution en mode SaaS, en mode Licence mais également dans un mode Licence hébergée. Cette dernière solution permet d’acquérir un SIRH tout en confiant la gestion des infrastructures IT et la sécurisation des données à un tiers.