• aside

Le SIRH, créateur de bien-être au travail ?

SIRH et bien etreLe SIRH, vecteur de bien-être dans l’entreprise ?

Outre-atlantique, le bien-être des salariés est un domaine où l’investissement est conséquent. La France n’est pas en reste et parie également sur le bien-être comme indice de performance dans l’entreprise. Selon l’IBET, l’indice de bien-être au travail, publié par Mozart Consulting en 2014, le mal-être au travail coûterait en moyenne 12 000€ par an et par salarié. Retards, absentéisme, désengagement des équipes en sont les principales causes. Le numérique et les applications pour les ressources humaines comme le SIRH sont une opportunité de changer la façon de travailler de chacun pour mieux vivre son quotidien au travail.

La stratégie RH se doit de recentrer l’humain au cœur de la performance de l’entreprise afin d’optimiser la valeur de chacun des hommes qui la compose. Interface entre les différents acteurs de l’entreprise, le service RH est au centre du développement du bonheur au travail. Ils sont souvent seuls à traiter ce sujet alors qu’il en va de l’affaire de tous. C’est pourquoi la mise en place d’un outil collaboratif entre service RH, direction, manager et collaborateurs privilégie la communication et la collaboration.

Le manager a son rôle à jouer 

Qui d’autre que les managers pour encadrer et donc saisir les attentes des collaborateurs ? Ce sont eux les garants d’une performance dynamique et durable. Rassurer, valoriser, motiver ses subordonnés, mais aussi expliquer le rôle de chacun dans l’équipe et les objectifs à atteindre.

La mise en place d’un SIRH au sein d’une organisation permet à tous les salariés, qu’ils soient managers ou collaborateurs, de se sentir davantage impliqués et de faire valoir leurs compétences. Le portail RH favorise la qualité de la communication en interne. Ainsi, l’employé détermine de façon claire l’évolution de sa carrière grâce aux outils de gestion des compétences, d’évaluation et de formation. Le collaborateur est aussi responsabilisé quant à la véracité de ses données personnelles.

Le manager veille au parcours de ses équipes et peut les soutenir dans leurs évolutions, en stimulant et récompensant ses collaborateurs en fonction de la qualité de leur travail. Il est déchargé des tâches administratives et peut se concentrer sur des missions à plus fortes valeurs ajoutées.

Cela fonctionne, la preuve ;

Certaines sociétés ont mis en place des outils de gestion RH parmi lesquels le SIRH d’Adequasys. Voici quelques exemples :

En France

great place to work 2015

  • Krys Group, primé en 2015 pour la deuxième année consécutive par l’Institut « Great Place to Work »
  • Volkswagen Group France est, lui aussi, au palmarès « Great Place to Work » pour la seconde fois.

Au Canada

top employers canadaemployer of the year

  • Ellisdon a été reconnu comme l’un des 100 meilleurs employeurs du Canada, en 2015, par Mediacorp Canada Inc. Cette année encore, Ellisdon, très titré, conserve son classement parmi les 50 sociétés les mieux gérées au Canada selon une étude Deloitte.

En suisse

30meilleursemployeurssuisse

  • CIMO (Compagnie industrielle de Monthey SA), la FER (Fédération des Entreprises Romandes), Eli Lilly et BNP Paribas, sont dans le top 30 des meilleurs employeurs de Suisse Romande.