La naissance du self-service au sein d’un SIRH

Pour comprendre un outil, il faut parfois simplement connaître son histoire. Bernard Just, dans son livre « Du DRH au Self-service » des éditions Harmattan décrit avec beaucoup de précisions l’arrivée de l’informatique dans les ressources humaines.

Tout à commencé avec les intranets, où la direction de l’entreprise communiquait en interne sur la stratégie globale, justifiait des décisions…On a ensuite ajouté à ces intranets l’annuaire de l’entreprise pour des raisons évidentes de praticité. A ce stade là, l’informatique permet uniquement aux RH et à la direction de diffuser des informations. Le flux d’information ne va que dans un sens.

Malgré certaines réticences, les solutions informatiques pour les ressources humaines ont de plus en plus automatisé les processus à faible valeur ajoutée. De la gestion des temps à la réception des candidatures, les SIRH ont permis aux ressources humaines de se concentrer sur des tâches à forte valeur ajoutée, plus stratégique, plus humaines. 

Lentement mais surement, les logiciels RH sont devenus des véritables portails pourvus d’une multitude de fonctionnalités et adaptables aux besoins et habitudes des ressources humaines. A l’heure actuelle, l’émergence des réseaux sociaux et le besoin des nouvelles générations pour l’interactivité pousse de plus en plus les RH à interagir avec les collaborateurs par le biais des e-RH. Pour cela, certains éditeurs ont mis en place dans leur système des blogs internes aux RH voire même des solutions de messageries instantanées. 

Si l’on synthétise l’évolution des solutions informatiques, on constate que les outils des ressources humaines transforment un monologue en véritable dialogue. Lentement mais surement, les entreprises utilisent les nouvelles technologies pour améliorer les échanges en interne, renouer le dialogue. Les ressources humaines peuvent ainsi connaitre l’avis des employés par les commentaires d’un article de blog. Le service RH peut facilement sonder les collaborateurs avec son SIRH et donc mieux connaitre les perceptions des employés. Les self-services ne sont plus que des simples outils promotionnels, mais des espaces personnalisables d’échanges et de dialogues.

Posted in: