La mobilité interne, 2ème facteur de développement

L’entreprise Executive Development Associates, Inc. (EDA) a effectué récemment une étude sur les méthodes de développement utilisées par les entreprises pour les managers et les collaborateurs à hauts potentiels. Les résultats démontrent que le 2ème facteur de développement le plus utilisé et le plus efficace est la mobilité interne Certaines entreprises souhaitent que les collaborateurs effectuent les fonctions du même niveau hiérarchique avant d’accéder à un niveau hiérarchique supérieur. Cette méthode de promotion est la preuve que la mobilité interne est une méthode de formation. Le développement en interne permet de développer la culture d’entreprise et le sentiment d’appartenance. Ce développement des compétences au sein de l’entreprise permet de recruter au maximum en interne. 

Dans la théorie, la mobilité interne parait aisée, mais elle peut devenir problématique dans les grandes entreprises s’il n’y a pas un suivi sérieux et systématique de l’évolution des compétences. Pour structurer ce processus de mobilité interne et suivre rigoureusement l’évolution des compétences, certains outils RH ont développé des modules dédiés à cette fonction. Ils vous permettront de mettre à jour les compétences de vos collaborateurs, après chaque formation, chaque changement de fonction. Ce suivi permettra de sélectionner en interne les collaborateurs les plus adaptés au poste libre ou crée en fonction des compétences requises. Vous pourrez en quelques clics afficher les postes les plus adaptés à un collaborateur en fonction de ses compétences. Cela permettra d’optimiser la mobilité interne.

Posted in: