7 idées pour convaincre votre direction générale

Les responsables RH sont conscients de l’importance de la politique au sein de l’entreprise, mais peu d’entre eux savent comment développer une stratégie pour réellement promouvoir les ressources humaines auprès de leurs supérieurs hiérarchiques. Après des mois (voire années) de recherche pour trouver LA solution RH qui correspond parfaitement aux besoins des équipes RH, les DRH sont confrontés à une direction générale difficile à convaincre sur le budget à allouer. Voici 7 idées pour « vendre » le projet RH aux  décideurs de votre entreprise :

1. Connaitre votre direction générale :

Un commercial doit étudier et connaitre ses clients potentiels pour répondre au mieux à leurs besoins. De la même manière, le RRH/DRH doit connaitre les enjeux et contraintes des décideurs de son entreprise.
a. Connaitre les problèmes couramment rencontrés :
En lisant les communications de votre supérieur hiérarchique, vous serez capable d’identifier ses principales préoccupations.
b. Connaitre les enjeux à venir :
Etudiez les facteurs économiques et environnementaux en rapport à votre industrie afin d’être capable d’identifier les prochaines évolutions de votre entreprise.
c. Connaitre les attentes de vos supérieurs par rapport à votre fonction :
En questionnant les décideurs, analysant leurs commentaires, vous serez capable de prioriser vos tâches et mieux « revendre » votre savoir-faire. Il est important d’observer l’évolution des attentes dans le temps.

2. Devenez la source du talent de l’entreprise

L’entreprise doit pour être compétitive développer les talents, attirer et retenir les hauts potentiels.
a. Recruter les meilleurs :
Attirer les meilleurs candidats en mettant en place un environnement favorable aux ressources humaines et en communiquant sur votre politique RH en particulier sur les réseaux sociaux.
b. Devenez LE développeur de compétences :
Mettez en place un plan de formation individualisé afin d’assurer une évolution constante des compétences des collaborateurs votre entreprise.
Tous les décideurs doivent être conscients que le département des ressources humaines est la source de talents de l’entreprise.

3. Soyez la source de nouvelles idées

a. Devenez une mine d’informations :
Vos supérieurs hiérarchiques apprécieront fortement si vous apportez de nouvelles idées en matière de management, de gestion des ressources humaines et de processus RH. Signaler une nouvelle méthode, un changement de politique RH par l’un de vos concurrents peut se révéler précieux pour un décideur.
b. Anticipez :
Utilisez la Business Intelligence de votre SIRH afin d’anticiper les problèmes futurs. Après avoir établi un plan pour éviter les futurs risques, informez votre direction. Cela permettra de renforcer la crédibilité de votre département RH.
c. Le client est roi
Un directeur général appréciera toujours une idée qui augmentera la satisfaction client. Par exemple, un DRH trouve une méthode qui permet recruter rapidement le candidat idéal pour répondre aux besoins d’un nouveau client ou projet.

4. Devenez l’expert en résolution de crise

En cas de « crise » au sein de l’entreprise, devenez le point de référence. Si par exemple les collaborateurs bloquent l’entreprise par une grève, soyez  innovant et réactif pour proposer des solutions aux collaborateurs. Les décideurs apprécieront votre sang froid et votre capacité à résoudre des situations critiques.
Essayez dans la mesure du possible d’anticiper les « crises » en détectant l’augmentation du mécontentement des collaborateurs. Vous pouvez par exemple mettre en place au sein de votre SIRH une alerte sur une augmentation anormale des absences et retards peut-être révélateur d’un malaise.

5. Développez l’image du département RH

a. Votre image interne :
Démontrez à votre direction que vous n’êtes pas simplement une fonction administrative ou un coût. Véritable valeur ajoutée, vous permettez d’anticiper, de diminuer les frais inutiles, d’augmenter les profits ! Votre direction doit comprendre les enjeux auxquels vous faites face tous les jours ainsi que les compétences requises.
b. Votre image externe :
Que ce soit dans des interviews écrites ou orales, défendez la qualité de vie de vos collaborateurs. Décrivez les mesures de votre entreprise pour le bien être des ressources humaines. Les décideurs auront une oreille plus ouverte aux remarques externes relatives au département RH.

6. Mettez en évidence les avantages d’un SIRH

Inventoriez les avantages de la mise en place d’un nouveau système RH en terme de réduction de la charge de travail, des erreurs ou incohérences entre les systèmes, ou d’amélioration de la qualité des données, des processus, de la réduction des délais, de la souplesse pour s’adapter aux imprévus ou au changement du marché, etc.

7. Dépassez les attentes de votre direction

Un directeur général appréciera toujours un collaborateur qui :
a. Augmentera le profit
b. Leur donnera une bonne image auprès de la presse
c. Connait son métier et le secteur d’activité de l’entreprise
d. S’adapte rapidement aux évolutions de l’entreprise et ses politiques
e. Est motivé et passionné par sa fonction
Le département des ressources humaines est souvent considéré comme un coût, une fonction administrative parmi d’autres. Pourtant, tous les jours, les RH apportent une grande valeur ajoutée à l’entreprise. Démontrez-le à votre direction et vous aurez beaucoup plus de facilité pour débloquer un budget pour un nouveau SIRH ou l’ajout d’un processus.
Il est certes plus difficile de calculer le retour sur investissement d’une politique RH que celui d’une machine capable d’améliorer la capacité de production de x %. Mais d’un autre côté, attirez son attention sur le fait que la valeur d’une entreprise aujourd’hui tient beaucoup plus à ses intangibles (la performance de ses collaborateurs, sa réputation, etc) qu’à son bilan comptable, et que le coût le plus important est souvent celui de la masse salariale.